📌 Ce conseil de mars a commencé par une déclaration commune condamnant l’agression de l’Ukraine par la Fédération de Russie. Cet engagement ne mettra bien sûr pas un terme à la guerre, cependant il nous paraissait impensable de ne pas condamner l’agression de l’Ukraine par la Russie d’autant plus qu’Uccle accueille les ambassades de ces 2 pays. Ce fut aussi l’occasion pour le Collège de lister les initiatives en cours et à venir visant à soutenir les populations ukrainiennes en exil ou en résistance. Notons notamment :

  • 8 logements qui seront mis Ă  disposition des rĂ©fugiĂ©s ;
  • L’octroi d’une aide 5.000,00 € au Haut-Commissariat des Nations unies pour les rĂ©fugiĂ©s ;
  • Les flyers d’informations et la brochure d’accueil du CPAS ont par ailleurs Ă©tĂ© traduites en ukrainien ;
  • La crĂ©ation d’un point de contact pour informer les citoyens et les soutenir dans leurs solidaritĂ©s (service SolidaritĂ© internationale), en particulier les citoyens hĂ©bergeurs, mise en lien des diffĂ©rentes initiatives et des associations, rĂ©daction d’une foire aux questions (FAQ) pour les ukrainiens et hĂ©bergeurs ;
  • Collaboration active avec la Haute fonctionnaire, le Centre national de crise et FEDASIL (rĂ©union, Ă©changes d’informations, etc.) ainsi qu’avec la RĂ©gion bruxelloise concernant l’hĂ©bergement durable et bientĂ´t pour les questions d’emplois
  • Mise en place de procĂ©dures de vĂ©rifications des hĂ©bergements (Service de l’Action sociale, Service Population) et transmission des donnĂ©es Ă  FEDASIL via l’outil « Housing tool », placement des rĂ©fugiĂ©s chez les hĂ©bergeurs ;
  • Mise Ă  disposition de logements disponibles au sein de la commune pour les familles ukrainiennes (7 logements, service logement)
  • L’accueil des enfants dans les Ă©coles communales (service Ă©ducation)
  • ProcĂ©dure pour attribuer les cartes A et les annexes 15 aux service des Ă©trangers, du 24 fĂ©vrier (date du dĂ©but de la guerre) au 23 mars : 77 ukrainiens inscrit dont 10 hommes, 41 femmes et 26 enfants.
  • Accueil au CPAS (revenu d’intĂ©gration, aide scolaire et mĂ©dicale, aide alimentaire…) – au 23 mars : 32 personnes prise en charge, traduction d’un flyer en ukrainiens
  • PrĂ©sence de traducteurs
  • La Commune collabore avec l’Entraide Boetendael-Alliance pour la collecte de dons.
    • Les vivres non pĂ©rissables, produits d’hygiène et mĂ©dicaments peuvent ĂŞtre apportĂ©s Ă  l’église du PrĂ©cieux-Sang ( rue du Coq 24 – 1180 Uccle) dans des cartons ou dans des sacs en plastique solide lors des permanences suivantes :
      • Les mardis et jeudis de 10h00 Ă  11h30 ;
      • Les mardis, jeudis et vendredis de 13h30 Ă  16h30.
    • La commune dĂ©livre une carte A (carte "A. SĂ©jour limitĂ©").
      • Cette carte est valable jusqu’au 4 mars 2023. Cette validitĂ© peut ĂŞtre prolongĂ©e de deux fois six mois, Ă  moins que le Conseil de l’Union europĂ©enne ne mette fin Ă  la protection temporaire.

Nous tenons également à témoigner notre soutien aux ressortissants russes que ce conflit écœurent et fragilisent ainsi qu’à insister sur le fait que ce conflit ne doit pas invisibiliser d’autres drames qui forcent l’exil d’autres populations notamment en provenance d’Afrique et du Moyen-Orient.

đź“Ś Le point suivant visait Ă  dĂ©signer le bâtiment de la dĂ©sormais ancienne maison communale, comme lieu de cĂ©lĂ©bration des mariages. Ce point purement formel nous rappelle que la fonction publique de ce bâtiment emblĂ©matique est loin d’ĂŞtre finie.

đź“Ś La sĂ©curisation des abords Ă©coles se poursuit : des passages pour piĂ©tons et des avancĂ©es de trottoir seront amĂ©nagĂ©es devant l’Ă©cole du Longchamp (rue E. Cavell) et de l’Ă©cole Montjoie.

đź“Ś Des zones d’Ă©vitement pour accueillir des dizaines de nouveaux arceaux vĂ©los ont Ă©tĂ© validĂ©es.

đź“Ś La rĂ©fection du revĂŞtement routier en asphalte des artères suivantes sera programmĂ© dans l’annĂ©e Ă  venir :
1. Avenue Wellington (tronçon entre les avenues Jacques Pastur et de Foestraets)
2. Rue Edouard Michiels (tronçon entre la rue des Myosotis et la rue de Stalle)
3. Avenue Coghen (particulièrement sollicitée compte tenu de la déviation du trafic durant le chantier de la Ch. d’Alsemberg)
4. Avenue des Sept Bonniers 5. Rue Gatti de Gamond (tronçon entre la rue Joseph Bens et la rue Docteur Decroly)
6. Avenue de FlorĂ©al (tronçon entre l’avenue Brugmann et la rue des Balkans),
7. Avenue LĂ©o Errera (tronçon entre l’avenue Dupuich et le rond-point Churchill)
8. Rue de la Fauvette (tronçon entre la rue Henri Van Zuylen et la rue du Château d’Eau).

đź“Ś Un subside de 5.500€ est octroyĂ© Ă  la chorale LGBTQIA+ « Sing out Brussels » qui organise le spectacle « Dance with Pride » au Centre Culturel d’Uccle, le 11 juin 2022. Ce groupe vocal chante l’ouverture, le respect et la libertĂ© et est tournĂ© autour de la danse comme outil d’Ă©mancipation. En remerciement de ce subside, Sing out of Brussels met 100 places Ă  disposition de la Commune d’Uccle et du C.P.A.S. d’Uccle.

📌 La commune a introduit une offre pour prendre en concession 4 parcelles de la SNCB situées avenue latérale, le long du chemin de fer. Si celle-ci est retenue, les parcelles potagères seront mises à la location de citoyen.ne.s. Cette zone est effectivement une zone de carence en espace vert de proximité.

📌 Dans le cadre de l’appel à projets « Mon école solidaire », 2 000€ vont être libérés en vue de subsidier un très beau projet d’éducation à la citoyenneté mondiale et solidaire qui a pour « objectif de construire un projet mémoriel pour commémorer les enfants belges cachés à la maison d’Izieu en France durant la guerre et déportés en 1943 à Auschwitz » et visera notamment à « mettre les jeunes en contact avec les lieux de mémoire mais également avec les derniers témoins vivants de cette tragédie afin de les sensibiliser et d’en faire des « passeurs de mémoire pour les générations futures ». De plus, ce projet favorisera les rencontres et échanges entre des élèves français, franco-allemands et belges. En effet, il se déroule dans le cadre d’une coopération entre le Lycée français, l’Association pour la Mémoire de la Shoah, la Maison d’Izieu (France), l’école Ganenou (Uccle), l’Athenée royal de Mons et l’école Augusta Marcoux (Molenbeek);

📌 Social : Le Conseil communal a voté ce soir le budget du CPAS. En première ligne sur le front social, le CPAS relève le défi d’aider les Ucclois et Uccloises qui, en nombre, souffrent des conséquences économiques de la pandémie. Une nouvelle crise s’annonce aujourd’hui avec l’arrivée des réfugiés d’Ukraine. Dans les deux cas, le personnel du CPAS a répondu présent, comme à son habitude, et pareillement l’équipe des 4 conseillers CPAS Ecolo qui ne ménagent pas leur énergie dans leur mandat. C’est donc dans un contexte difficile que la dotation communale au CPAS atteindra en 2022 un montant jamais connu, de 19,2 millions d’euros, soit une progression de quelque 10%. Uccle est donc au rendez-vous de la solidarité avec ses citoyens les plus fragiles.

📌 Soutien scolaire : La Commune, via son service de la Prévention, poursuit ses activités de soutien aux enfants en difficulté scolaire, avec l’aide de la Région via des subventions de Perspective.brussels. Avec pour effet que la collaboration avec l’asbl Schola ULB sera par ailleurs reconduite, avec un nouvel accompagnement mis en place durant les prochaines vacances de Pâques.

📌 L’ensemble des points discutés est disponible sur https://www.uccle.be/fr/ma-commune/le-conseil-communal