📌 Via le « soutien régional aux actions communales de Mobilité 2021 et de sécurité routière » qui s’inscrit dans le cadre du plan « Good Move » la Commune bénéficiera de 3 subsides :

  • Le premier, d’un montant de 1.000.000€, vise à concrétiser le réaménagement de l’avenue Bourgmestre Jean Herinckx (qui comprend la création d’une piste cyclable bidirectionnelle).
  • Le second, d’un même montant de 1.000.000€, vise à améliorer la sécurité routière
    • avenue Hamoir : sécurisation d’abords de l’école Decroly;
    • rue Gatti de Gamond : sécurisation d’abords de l’école du Val Fleuri;
    • rue Vanderkindere : réaménagement de 11 carrefours, création d’oreilles de trottoirs et sécurisation des traversées piétonnes;
    • rue Roberts-Jones : mise en place d’une rue cyclable;
    • marquages cyclables sur 28 voiries.
  • Le troisième, de près de 450 000 €, vise à installer des bancs, 31 boxes-vélo et 100 arceaux, à végétaliser l’espace public (Meyerbeer et Framboisier) ainsi qu’à aménager des zones de jeux (au jardin de pluie et au croisement de l’av. de la Chênaie et la ch. de St-Job).

📌 Une dizaine de panneaux B22 seront placés prochainement. Pour rappel, ces panneaux permettent aux cyclistes de tourner à droite, quand le feu est rouge ou orange, tout en cédant la priorité aux autres usagers. La Commune intervient pour les carrefours communaux. Les services ont par ailleurs transmis une liste des carrefours régionaux qui doivent encore en être dotés à la région.

📌 Point devenu traditionnel lors de nos Conseils, nous avons étendu le réseau de zones résidentielles (20 km/h) avec les tronçons suivants :

  • Avenue François Folie;
  • Square Coghen;
  • Rue Verhulst;
  • Rue du Doyenné, entre la place Homère Goossens et la chaussée d’Alsemberg.

📌 Nous avons approuvé définitivement le Plan Général d’Alignement destiné à créer un chemin vicinal accessible aux piétons et cyclistes entre la chaussée de Saint-Job et la rue Jean Benaets. Ce chemin devrait permettre d’offrir une alternative confortable et sécurisée aux étroits trottoirs de la chaussée de St-Job. Cela devrait aussi permettre de décongestionner la rue J. Benaets.

📌 Création des chèques-sport destinés aux jeunes ucclois de 6 à 18 ans et aux étudiants ucclois de 19 à 26 ans qui donnent droit à un remboursement à hauteur de maximum 50 € des frais d’inscription à un club sportif. L’octroi de ces chèques-sport est basé sur le critère du niveau de revenus des parents ou des représentants légaux des bénéficiaires ou des étudiants s’ils subviennent à leurs propres besoins.

📌 Un subside de 10 000€ a été octroyé au Royal Wellington HTC afin de permettre l’installation d’une plate-forme élévatrice pour PMR.

📌 Dans le cadre du projet de décret portant sur la création des pôles territoriaux de la Fédération Wallonie-Bruxelles :

  • Une filière TYPE 2 (retard mental modéré à sévère) sera ouverte à la rentrée 2022 à l’école du Merlo. Notons que quatre enfants pour lesquels un changement d’orientation vers la filière type 2 est prévu pour septembre 2022 sont déjà accueillis et que cinq autres enfants, ayant un profil similaire, rejoindront l’école dès septembre 2021.
  • Les écoles spécialisées communales uccloises (Merlo et ICPP) et de coopération pour les écoles fondamentales et primaires ordinaires communales uccloises rejoindront le pôle territorial inter-réseau (CECP/CPEONS/WBE/FELSI) coordonné par la FELSI afin de facilité l’intégration d’enfant en situation de handicap mental dans l’enseignement ordinaire.

📌 Adoption du règlement et de la convention liée au lancement des chèques culture. Un dispositif prévu dans la Déclaration de Politique Générale qui va permettre d’octroyer aux enfants et jeunes étudiants de moins de 26 ans un chéquier de 10 chèques d’une valeur faciale de 5 euros (soit 50 euros par enfant) par an pour favoriser un plus grand accès à la culture. Seuls les enfants des familles ayant un niveau de revenu modeste auront accès à ces chèques. Accès aux lieux culturels ucclois et aux écoles artistiques ou aux cours donnés par les professionnels. Le chèque culture est également un soutien aux opérateurs et professionnels de la culture ucclois car il ne pourra être utilisé que sur le territoire de la commune. Une enveloppe de 50 000 euros est dédiée au projet.

📌 Adoption symbolique de Guligeina Tashimaimaiti, jeune femme ouighoure disparue après internement dans un camp de rééducation en Chine, en réponse à une demande de la locale d’Amnesty International.

📌 Création d’un conseil consultatif de la solidarité internationale dont les statuts ont été adoptés. Cet organe également prévu dans la DPG va permettre de mettre en réseau les opérateurs, citoyens et experts œuvrant dans la commune dans le domaine de la coopération, éducation à la citoyenneté mondiale et solidaire, les questions de migrations et la mobilité internationale. Un projet structurant qui permettra de favoriser une plus grande efficacité et prise en compte des attentes des opérateurs pour ce qui concerne les actions menées dans le domaine dans la commune.

📌 La Vélothèque va poursuivre son activité. Depuis un an, cette initiative de l’échevin de l’Action sociale a rencontré le succès. 80 enfants, filles et garçons, ont pu louer un vélo pour seulement 20 euros l’année (et 20 euros de caution). Une quinzaine de familles ont par ailleurs échangé ou offert un vélo à la Vélothèque. Celle-ci sera ouverte cet été les 10 juillet et 14 août en matinée grâce aux bénévoles qui reçoivent le public et effectuent de petites réparations, entre autres tâches.

📌 Autre subside : l’asbl Bras Dessus Bras Dessous voit son subside renouvelé. Cette association active sur le terrain intergénérationnel met en relation des voisins au-delà de la barrière des âges. L’asbl, qui bénéficie de l’engagement de nombreux bénévoles à Uccle, étend progressivement ses activités, en étroite collaboration avec l’échevinat des Seniors. Cet été deux goûters intergénérationnels s’ajoutent à son programme, dont le premier le 14 juillet, place du Chat botté dans le quartier du Homborch qui compte une importante population d’aînés isolés.

📌 Nous avons approuvé à l’unanimité une motion visant à insister auprès des autorités compétentes sur l’importance de déplacer le terminus du tram 7 à la station Albert afin d’éviter une double rupture de charge.

📌 Suite à une question de notre conseiller Yannick Franchimont, le collège a indiqué qu’actuellement une seule fontaine publique d’eau potable était installée sur la Commune, près de l’Observatoire, cependant un projet est en cours avec Vivaqua afin de développer cette offre en en installant 6 autres disséminer un peu partout dans la Commune : au Melkriek, ch. de Neerstalle (près du terrain de sport), square des Héros, montagne St-Job (terrain de sport), au Homborch ainsi qu’au quartier du Chat.

📌 L’ensemble des points discutés est disponible sur http://www.uccle.be/les-elus/conseil