📌 Lors de ce dernier conseil avant l’été, une série de mesures complémentaires ont été entérinées pour faire face à la crise sanitaire du COVID19. Notons :

  • L’extension des terrasses pour soutenir le secteur horeca.- Extension des terrasses.
  • La gratuité des inscriptions, des droits d’auteur et des photocopies dans les bibliothèques d’Uccle
  • Un subside exceptionnel aux associations de commerçants.
  • Différentes mesures pour le personnel communal (extension du congé parental corona, adaptation d’horaire, achat de gants, augmentation du débit internet)

📌 L’implantation de dispositifs favorisant la mobilité douce se poursuit avec l’installation de nouveaux arceaux à vélo et d’une piste cyclable marquée au sol avenue Henri Elleboudt dans le sens de la montée. Les pistes cyclables sont particulièrement importantes dans les nombreuses côtes que compte notre commune. Notons également l’installation de 4 nouveaux passages pour piéton.

📌 Le revêtement en asphalte des artères suivantes de notre réseau routier sera prochainement remplacé (chronologiquement)

  • Square de Fré
  • Rue Egide van Ophem tronçon entre rue des Myosotis et rue de Stalle
  • Rue des Statuaires
  • Drève du Sénéchal
  • Chaussée de saint-Job tronçon enter clos De Keyzer et chaussée de Saint-Job n° 312
  • Dieweg tronçon entre av Circulaire et av J et P Carsoel

📌 Remarquons également un certain nombre de bonnes nouvelles du côté des propriétés communales :

➡️  A l’occasion de l’actualisation du règlement d’attribution des logements communaux, il a été décidé que dorénavant les candidat·e·s-locataires sans-abris, victime de violences conjugales ou intrafamiliales ainsi que ceux ayant seul à leur charge au moins 1 enfant bénéficieront de 3 points de priorités (équivalent à 3 années d’ancienneté sur la liste d’attente) afin de leur apporter l’aide urgente dont ils ont besoin.

➡️ Au cœur des pelouses de nos terrains synthétiques comme celui du complexe des Griottes depuis 2015, on trouve des billes en caoutchouc noires. Elles servent à amortir les chocs et à tenir la fibre de l’herbe droite. Ces billes sont cependant catastrophiques pour l’environnement. Il a donc été décidé de procéder au remplacement de ces billes en caoutchouc par des billes en liège. Il en sera de même pour le second terrain du complexe.

➡️  Autres bonnes nouvelles, une extension de la Crèche du Chat est prévue, elle permettra de monter à 48 le nombre de places d’accueil. Pour nous, l’éducation, dès le plus jeune âge, est une des fonctions primordiales du service public et nous souffrons encore trop d’un manque de place important en matière d’accueil public des tout petits.

➡️ Un accord de principe a été approuvé pour procéder à l’acquisition d’une parcelle contiguë au marais du Broek, rue de Pêcheurs. C’est une bonne nouvelle pour la préservation de cette zone humide gérée par les bénévoles de Natagora en concertation avec la Commune. 

 📌 Culture à présent :

➡️ Lors de ce conseil, un tout nouveau concours
Par approbation a enfin vu le jour
Lancé par le service de la Culture
Il complète la photo et la sculpture
Trianuellement osons la poésie
En vers, prose, haikus ou slams : belle fantaisie !

➡️ Une enveloppe de 20.000 € sera libérée pour accompagner les acteurs sociaux-culturels ucclois mettant en œuvre des projets culturels durables. Un appel à projets a été lancé (notamment dans le Wolvendael) et ce montant sera réparti entre les lauréats.

➡️ À l’occasion de l’approbation des comptes du Centre Culturel d’Uccle, une fausse polémique que nous n’aurions d’ordinaire pas commentée a éclaté. En effet, certains membres de l’opposition accusant la majorité de ne pas respecter la loi en matière de représentation de l’opposition dans les organes de décision de l’ASBL. Rien n’est plus faux, la loi est scrupuleusement respectée. L’opposition est représentée au Conseil d’Administration ainsi qu’à l’Assemblée Générale de cette ASBL. La volonté de la majorité et singulièrement d’Ecolo a été dès son entrée en majorité de moderniser notre centre culturel. Cela est passé, comme vous le savez, par la suppression des jetons de présence des administrateurs et par l’engagement d’un directeur artistique.  Si les derniers mois ont rendu compliquée la tenue de l’ensemble des réunions prévues, l’échevine a rappelé qu’elle tenait à disposition des représentants de l’opposition tous les documents qu’ils souhaiteraient et que sa volonté était bien de travailler en toute transparence.

📌 Les lauréats du deuxième subside « Coup de Pouce Projet Citoyen » sont connus. Il s’agit des projets suivant :

  • «Objectivisation du trafic et vitesse des véhicules -Uccle-Centre » porté par le Comité de riverains Uccle-Centre (1.000€);
  • «Adopteunplants.messidor et poulailler » porté par le Quartier durable Messidor (1.000€);
  • «Comptoir semencier productif citoyen et îlot Cauter » porté par le collectif Semance (900€);
  • «Plateau Avijl- Réflexion citoyenne participative » porté par le collectif Avijl – Equipe de lutte contre les invasives (480€);
  • «Embellissement et propreté du croisement des voies Chemin d’Avijl et Montagne de Saint-Job » porté par la Communauté Montagne de Saint-Job (600€);
  • « Construction et mise en route d’un poulailler associatif », porté la Communauté Montagne de Saint-Job (400€);

📌  Afin de répondre au coût important que représente l’achat successif de vélos pour les jeunes enfants et favoriser le partage de matériel plutôt que l’achat individuel, l’ASBL Beweging a développé le projet collaboratif “Fietsbieb – Vélothèque” qui consiste en un réseau de points d’échange de vélo en Région bruxelloise et en Flandre. Nous avons décidé de soutenir l’initiative en octroyant une subvention de 3.000,00 € et en mettant gratuitement à disposition un local de la Commune. En pratique, une permanence sera organisée chaque 2e samedi du mois, en matinée, avenue Paul Stoobant 43, afin de permettre la rotation des vélos et leur location à prix modéré. Afin que la Vélothèque soit accessible dès cet été pour les familles ne partant pas en vacances, les locations débuteront le 11 juillet de 10 à 12 heures. En août, la Vélothèque sera exceptionnellement ouverte le 4e samedi du mois, soit le 22.

📌  Bruxelles Environnement prépare la gestion du Kauwberg. Pour ce faire, une consultation est en cours depuis plus d’un an avec la Commune et les nombreux.euses usager.ère.s du site. Les jardiniers de Bruxelles Environnement pallient à l’urgence environnementale et travaillent déjà à la préservation de la biodiversité de ce site semi-naturel. 

📌  Notre groupe s’est inquiété du déploiement de la 5G. La Commune avait demandé un moratoire sur le déploiement de la 5G et a demandé à Bruxelles Environnement de réaliser des contrôles du respect des normes de fréquences sur Uccle (un article complet y est consacré ici). 

📌  Suite à des interpellations de plusieurs conseiller.ère.s communal.e.s un débat sur la place des références à notre passé colonial dans l’espace public s’est tenu. Nous nous sommes insurgés de certains raccourcis et de la mention par un conseiller de l’opposition de M. Floyd (assassiné par des policiers aux Etats-Unis) comme un “criminel noir”. Nous avons rappelé qu’il existe un lien direct entre le racisme structurel actuel et notre passé colonial. Enfin, nous avons demandé ce que le collège prévoit pour décoloniser l’espace public en s’inscrivant dans une stratégie plus large de lutte contre le racisme. Ce travail avait déjà été initié par le collège avant que ce débat soit amené dans la sphère publique (un article complet y sera consacré prochainement).

📌 Une motion (disponible ici) visant à déclarer Uccle comme une “Ville Rose” a été approuvée à l’unanimité afin qu’Uccle s’engage activement dans la campagne nationale de lutte contre le cancer du sein, Think Pink

📌 Sur le front du Covid-19, on sait que la crise sanitaire se double d’une crise économique et sociale, dont l’impact est encore largement à venir. C’est afin de souligner la nécessité d’aider la population à faire face à ce second choc, synonyme de pertes d’emploi, de revenus ou de pouvoir d’achat que le Conseil Communal a voté à l’unanimité une motion (disponible ici) à l’initiative du groupe PS complété d’un véritable travail de fond de la part des différents partis. C’est un signal commun adressé à toute la population, qui rappelle aux plus fragilisé·e·s par le Covid-19 que la Commune et le CPAS se tiendront à leurs côtés.

📌 Nous avons également voté à l’unanimité une motion (disponible ici) en faveur d’une solution pérenne et concertée pour le Bois de la Cambre (cette motion, déposée par la majorité, s’est substituée à la motion qui avait été déposée par le groupe Défi, disponible ici). En effet, la fermeture du bois de la cambre à la circulation automobile a été une réelle occasion pour les Bruxellois·e·s, et singulièrement les Ucclois·e·s, de se réapproprier un espace vert exceptionnel au coeur d’une grande ville comme Bruxelles. Cette fermeture a cependant reporté la circulation sur les rues avoisinantes engendrant des problèmes de mobilité. Malgré nos opinions diamétralement divergentes sur certains points, nous nous sommes par cette motion accordé sur une position commune visant un équilibre entre les impératifs de mobilité et la volonté d’offrir un espace vert et de détente apaisé. Ainsi les grandes lignes de la vision de la commune sur l’avenir de ce bois sont :

  • Offrir une véritable liaison cyclable confortable, large et sécurisée du Nord (Louise) au Sud (Chaussée de la Hulpe) et vice et versa, mais aussi Ouest-Est (Uccle-ULB), et réaménager les accès De Fré et Churchill afin qu’ils soient rendus plus confortables pour les cyclistes ;
  • Soulager le trafic automobile dans le Sud d’Uccle, en particulier la chaussée de la Hulpe et la drève de Lorraine par l’ouverture, par exemple, du tronçon Lorraine-Avenue de Boitsfort-Avenue du Brésil-Roosevelt tel que prévu dans Good Move ainsi que par un réglage optimal des feux de circulation ;
  • Favoriser les transports publics dans et autour d’Uccle en préservant un site propre pour le bus 41 et en renforçant la fréquence des trains sur la ligne 26 qui passe sous le Bois de la Cambre ;
  • Mettre fin au stationnement sauvage sur les trottoirs de la chaussée de la Hulpe par les visiteurs occasionnels
  • Régionaliser le Bois de la Cambre afin de créer un continuum dans la gestion des espaces verts entre la Forêt de Soignes et l’Abbaye de la Cambre gérés par BXL Environnement.

📌 L’ensemble des points discutés est disponible sur http://www.uccle.be/les-elus/conseil