📍 En matière de sport, Thibaud Wyngaard nous informe du subside accordé  aux “24 Heures Vélo du Bois de la Cambre”. Cet événement sportif est le plus grand rassemblement de mouvements de jeunesses organisé à ce jour annuellement en Belgique. 

đź“Ť Dans la lignĂ©e du discours de Rob Hopkins, initiateur du Mouvement en Transition, qui nous partageait encore jeudi passĂ© – lors d’une confĂ©rence organisĂ©e par le service Agenda 21 de la commune de WSP-, son rĂŞve de voir les “rues pleines d’enfants qui jouent”, l’Avenue Joseph Jongen sera rĂ©servĂ©e au jeux les derniers dimanches du mois de 10h Ă  18h de mars Ă  octobre. Nous nous rĂ©jouissons de cette nouvelle car nous pensons Ă©galement que, plus que jamais, dans une sociĂ©tĂ© dominĂ©e par les Ă©crans, le jeu libre et non structurĂ© permet de dĂ©velopper l’imagination des enfants, leurs aptitudes Ă  la coopĂ©ration et Ă  la gestion des conflits dès le plus jeune âge. Ces qualitĂ©s nous semblent bien nĂ©cessaires pour construire collectivement le monde de demain et gĂ©rer les enjeux qui nous attendent.

đź“Ť Notre Ă©chevine MaĂ«lle De Brouwer nous informe de l’approbation de la convention conclue entre la Fondation Roi Baudouin et le Service Vert de la commune dans le cadre de l’appel Ă  projets Fonds Suzanne et Louise Matelart. Celui-ci a pour objet la mise en valeur et l’amĂ©lioration des lieux publics-places, ronds-points, parcs et jardins – par la crĂ©ation, la rĂ©alisation ou la rĂ©novation d’espaces publics et le placement d’Ĺ“uvres-d’art dans la rĂ©gion de Bruxelles-capitale. Le projet prĂ©voit de cĂ©lĂ©brer le patrimoine artistique ucclois par l’embellissement du rond-point “Floride” qui accueillera la statue nommĂ©e “L’anneau” donnĂ©e en donation par son artiste Raymond Glorie.

📍 François Lambert, échevin de l’action sociale nous informe de l’approbation de la convention s’engageant à apporter un soutien financier à l’asbl Bras Dessus Bras Dessous. La mission de ce projet né en 2015 est de lutter contre la solitude et l’isolement des personnes âgées en recréant du lien et un réseau de convivialité entre voisins solidaires. Nous vous invitons à consulter ce merveilleux projet que nous sommes enchantés de voir fleurir de quartier en quartier par effet de contagion positive, et ce, en complément des acteurs soutenant le maintien à domicile; www.brasdessusbrasdessous.be. 

đź“Ť L’accueil par la commune d’Uccle du foyer temporaire de la Fondation Prince Laurent pour sans-abris avec leur animal de compagnie (rue du Château d’Or) a Ă©tĂ© abordĂ© ce soir en Conseil communal. Ecolo Uccle se rĂ©jouit de l’aboutissement du projet mis en oeuvre en rĂ©ponse Ă  la demande urgente de la Fondation. Par la voix du prĂ©sident de l’Agence Immobilière Sociale Uccloise (AISU), Blaise Godefroid, nous avons posĂ© la question de la pĂ©rennisation de cet accueil sur le principe du first housing via des tiny house. Des partenariats sont possibles et seront Ă©tudiĂ©s.

📍  Notre chef de groupe Pierrot Desmet, réitère la volonté d’Ecolo Uccle de conclure un partenariat avec une entité communale du Nord du pays. En effet, nous pensons que l’organisation de rencontres régulières au-delà de la frontière linguistique dans un cadre scolaire par exemple contribue à apaiser les tensions et à promouvoir la compréhension et le respect des communautés. A cela, notre Bourgmestre nous répond qu’une attention ne manquera pas d’être portée à ce point en vue d’une prochaine concrétisation, point par ailleurs inscrit dans notre dernier accord de majorité.

đź“Ť Suite Ă  une question posĂ©e sur les derniers faits en lien avec l’empoisonnement d’animaux domestiques dans l’ espace public, notre Bourgmestre souhaite rassurer l’assemblĂ©e et les citoyens, sans minimiser les faits bien rĂ©els. La Police est au courant et travaille sur le sujet. A la question posĂ©e sur l’éventualitĂ© de sanctions administratives, Boris Dilliès nous rappelle que le cadre ne permet actuellement pas d’infliger une sanction administrative (financière). Il ajoute que le bien-ĂŞtre animal est aujourd’hui devenu une rĂ©elle compĂ©tence Ă  part entière – dĂ©tenue par notre Echevine MaĂ«lle De Brouwer, et que les faits sont pris au sĂ©rieux. Cette dernière partage l’estimation faite par le service compĂ©tent d’un total de 4 Ă  5 plaintes annuelles. Enfin, elle nous informe que la commune est entrĂ©e dans une gestion “zĂ©ro phyto” qui interdit l’usage de produits phytosanitaires dans les espaces publics communaux. 

📌 L’ensemble des points discutés est disponible sur http://www.uccle.be/les-elus/conseil

– –
Vos conseillers et conseillères Ecolo